Activités/ Corfou
À PROPOS DE CORFOU
Corfou ou Kerkyra est une île grecque de la mer ionienne. Elle est la deuxième île plus grande des îles Ioniennes et avec ses petites îles satellites, elle constituela partie la plus au nord-ouest de la Grèce. La ville de Corfou se dresse sur la partie large d'une péninsule, dont la terminaison à la citadelle vénitienne (en grec : Palaio Frourio) est coupée par un fossé artificiel formé dans une ravine naturelle, avec un fossé d'eau de mer au fond, qui de nos jours sert de port de plaisance et est appelé Contrafossa. La veille ville, qui s’estdéveloppédanslamuraille, où chaque mètre de terre était précieux, est un labyrinthe de rues étroites pavées en cailloux, parfois tortueuses mais vives et propres. Ces rues sont appeléeskantounia (mot prononcé: kantoúnia), et les plus anciennessuivent parfois les irrégularités légères du sol. Beaucoup de ces ruessont trop étroites pour la circulation des véhicules.Il y a une promenade au bord de la mer vers la baie de Garitsa, avec une esplanade parmi la ville et la citadelle appelée Spianada avec l’arcade de Liston à l'ouest, où les restaurants et les bistrots sont abondants.
CURIOSITÉS
Les visiteurs de Corfou ont beaucoup de choix intéressants pour visiter. Trois des endroits les plus connus de l’île sont :
La vieille ville
La vieille ville de Corfou est un site du patrimoine mondial de l'UNESCO. Le caractère architectural de la vieille ville est fortement influencé par le style vénitien, introduitsous la domination vénitienne pour une longue période. Ses petites et anciennes ruelles et les arches caractéristiques des anciens bâtiments rappellent particulièrement la Venise. Entre les trente-sept églises grecques, les plus importantes sont la cathédrale de la ville, l’église consacrée à Notre-Dame de la Grotte, l'église de St Spyridon, où se trouve le corps conservé du saint qui est le protecteur de l’île, et enfin, l'église de la banlieue de St Jason etSt Sosipater, qu’on dit qu’est la plus vielle de l’île, au nom de deux saints qui ont probablement les premiers à prêcher la foi chrétienne, aux Corfiotes.
Architecture italianisante
La ville de Corfou est célèbre pour son architecture italianisante, notamment le Liston, une colonnade en forme d’arche avec ses cafés sur le bord de Spianada (Esplanade),la grande place principale et le parcqui comprend un terrain de cricket et plusieurs pavillons. Il convient également de mentionner la mairie de style vénitien- romain, l’ancien et le nouveau château, le Palais de St Michel et Georgequi a été récemment restauré, autrefois la résidence du gouverneur britannique et le siège du Sénat ionien, et le Palais d'été de Mon Repos, autrefois la propriété de la famille royale grecque et lieu de naissance de Prince Philip, duc d'Édimbourg.
ACTIVITÉS
-Baignade dans les belles plages de Corfou
- Se promener aux « Kantounia », les rues étroites magnifiques de la ville de Corfou.
-Équitation
-Aqualand
-Sports nautiques (ski nautique, canoë-kayak, voile)
- Le club de tennis de Corfou est à seulement 200 mètres, le club de golf de Corfou est à 20 minutes à pied
L’Achilleion
En 1889, l’Impératrice Elisabeth d'Autriche a construit un palais d'étédans la région de Gastouri au sud de la ville, en l’appelant Achilleion (prononcé : Achílleion) en l’honneur du héros homérique Achille. Lebâtiment est plein de tableaux et de statues d’Achille, à la fois dans la salle principale et aux jardins, représentant des scènes de la guerre de Troie. Le palais, avec les statues grecques néo-classiques qui l'entourent, est un monument au romantisme platonique et à l'évasion. La pièce maîtresse des jardins est une statue en marbresur un haut piédestal, d’Achille mortellement blessé,sans arrogance, vêtu seulement d'un simple tissuet d’un casque d’hoplite grec ancien. Cette statue a été sculptée par le sculpteur allemand Ernst Gustav Herter.
Mon Repos
Mon Repos est une villa au sud de la ville de Corfou dans la forêt dePalaiopolis. Elle a été construite comme résidence d'été pourle lord britannique Frederick Adam, Haut-Commissaire de la République des îles Ioniennes, et sa seconde épouseDiamantina 'Nina' Palatino, en 1828–1831, bien qu'ils aient dû quitter la villapeu après, en 1832,quand Adam a été envoyé à servir en Inde. En 1833, elle a abrité une école des beaux-arts alors qu'en 1834le parc a été ouvert au public. La villa et ses jardins sont la propriété de la municipalité de Corfou, et sont maintenant utilisés comme un musée archéologique.
Pontikonisi
L'île voisine, connue sous le nom Pontikonisi (ce qui signifie en grec « l’île des souris »), bien qu’elle soit petite, elle est très verte avec de nombreux arbres, et à son altitude naturelle la plus haute (à part ses arbres ou des structures artificielles, comme le monastère) se trouve à environ 2 mètres. Pontikonisi abrite le monastère de Pantokrator. L'escalier en pierre blanche du monastère, vu de loin, donne l'impression d'une queue (de souris), qui a prêté son nom à l'île.